Le petit village de Pradelles-Cabardès dans la Montagne Noire dispose encore de ses célèbres glacières à l’ancienne. Datant du 19ème siècle, les glacières étaient le seul moyen de congélation de l’époque. Ces fosses géantes à demi enterrées dans le sol servaient au stockage de gros pains de glace, pour être ensuite acheminés vers les grandes villes et commercialisés.

UN AUTRE ARTICLE SUR LA MONTAGNE NOIRE : Activités et détente à la base de loisir du lac des Montagnès

C’est au 19ème siècle que les modes de conservation changent : de la conservation par le sel, nos ancêtres sont passés petit à petit à la conservation par le froid. Le climat montagnard du village de Pradelles-Cabardès était particulièrement propice à la conservation et au stockage de la glace. La demande étant de plus en plus importante dans les villages et villes de la pleine, la toute première glacière vit le jour en 1849, construite et exploitée par la famille Piquemol. C’est de cette façon que l’exploitation des glacières s’est développée au village de Pradelles-Cabardès. Petit à petit, la glace de Pradelles-Cabardès s’est commercialisée dans le carcassonnais, le narbonnais et dans les régions de Mazamet et Castres. Avec l’arrivée des chemins de fer, la glace s’est ensuite vendue jusqu’à Toulouse et Bordeaux.

Visites des authentiques glacières de Pradelles-Cabardès

Visites des authentiques glacières de Pradelles-Cabardès - www.locartion-montagne-noire.com
©Cédric Roger

C’est au début du 20ème siècle que l’activité des glacières commença à décliner à Pradelles-Cabardès. L’apparition de la glace artificielle apporta une rude concurrence au commerce du village. Après la 1ère guerre mondiale, seulement 2 glacières sont restées en activité. La dernière glacière à Pradelles fût celle de Jules Assémat qui ferma en 1927.

A LIRE AUSSI :  Randonnées dans la Montagne Noire jusqu’à la cascade de Cubserviès

Les glacières sont inscrites aux monuments historiques depuis 1986. Un circuit de randonnée partant du lac permet de se rendre aux glacières de Pradelles-Cabardès.